Vertiges 3 … comme une montagne
par Yoann bourgeois

Chaque été dans le massif de la Grande Chartreuse, Yoann Bourgeois propose un temps immersif, qui cherche à générer des ressources de créativité en re-questionnant notre rapport à la terre, grâce à différentes pratiques physiques et expérimentations.

Quelle préparation physique pour l’interprète de demain ?

Il me semble qu’un paradigme récurent traverse une part importante de l’histoire critique du jeu de l’acteur.rice, de la technique du/de la danseur.euse ou du/de la circassien.ne. Depuis Diderot, en passant par les analyses complémentaires de Stanislavsky ou Meyerhold, c’est autant de démarches qui consistent à accentuer la force motrice du jeu de l’interprète selon deux pôles : celui de la psychologie ou celui de la corporalité.

Qu’on accentue un pôle ou l’autre, cela témoigne toujours plus ou moins d’une forme d’anthropocentrisme.

Aujourd’hui, les enjeux environnementaux nous demandent de reconsidérer la façon dont nous nous représentons ainsi que notre capacité à nous penser en interaction avec ce qui nous entoure.

C’est pourquoi, je propose un temps immersif dans le massif de la Grande Chartreuse, qui cherche à générer des ressources de créativité en re-questionnant notre rapport à la terre.

Nous partagerons des pratiques physiques qui accentuent des interactions fondamentales à l’environnement.

Par la confrontation à certaines notions de limites, de risques, ou d’endurance, et en favorisant des formes de perméabilité et de porosités corporelles avec l’espace, je souhaite encourager l’émergence de nouveaux récits, de présences autres et opérer ainsi quelques renversements symboliques. C’est pourquoi je m’adresse à des artistes professionnel.le.s, quelle que soit leur discipline, qui souhaiteraient interroger le sens profond de leur acte de création dans ce contexte de bouleversement civilisationnel.

 J’ai choisi depuis quelques années la Chartreuse, où je vis, pour ces expérimentations physiques. La topographie de ses reliefs repliés et ses forêts, permettent une qualité immersive hors du commun, une rencontre avec une biodiversité exemplaire.

Ces chantiers sont aussi pour moi l’occasion d’entretenir une autre relation au temps. Les expériences que je propose se déploient avec une certaine continuité : l’alimentation et le sommeil sont intégrés à cette recherche.

Par des expérimentations physiques permettant d’observer nos fonctions élémentaires et vitales (respirer, dormir, se nourrir, jouer) et par l’apport de l’écriture et de l’hypnose, j’espère stimuler une créativité joyeuse et durable.

  • 25.07 au 05.08 
  • Chantier ouvert à 15 artistes interprètes professionnel.le.s
  • Lieu : Saint-Pierre-de-Chartreuse (Isère)
  • En partenariat avec les Chantiers nomades
  • Inscription : com@chantiersnomades.com