Le Grand Saut

Création 2023 / Dispositifs expérientiels

Ce fut une épopée de géants. Nous la vécûmes en fourmis.
Nous triomphâmes ainsi. Succès par la porte basse.
Mais une altération en nous, après des années écoulées, s’aggravant sans cesse, nous avertit présentement de la faille, qu’en géant il fallait surmonter, désormais dans nos organes installée, étrangement petite encore, mais grandissant posément, pour le  dérèglement définitif de tout notre être en vain livré aux regrets.

La Faille, Henri Michaux

 Intention

Alors que ces derniers mois ont accentué une faille difficilement négligeable et bien que certains d’entre nous espèrent encore un rapide retour à « la normale », nous assistons à une précipitation spectaculaire dans un devenir qui balaye toutes nos anciennes coordonnées. Et tandis que la crise pandémique accélère l’obsolescence de quelques vieux modèles, les institutions tentent de se réformer pour rattraper un retard grandissant.

Parmi celles-ci, les institutions culturelles sont touchées en plein cœur par l’avènement de nouveaux paradigmes. Le secteur du spectacle vivant est particulièrement exposé au risque de cette obsolescence alors même que pourtant, l’impermanence est l’une de ses valeurs fondatrices. Les mois de confinement ont mis à mal l’économie de ce secteur et la prégnance du numérique dans les moindres interstices de nos vies infléchit profondément la modalité de nos pratiques culturelles.

C’est à l’aune de ces grands changements, que Yoann Bourgeois perçoit comme une extraordinaire opportunité de transformer les lieux et les espaces de culture, qu’il éprouve la nécessité d’accentuer la dimension expériencielle de l’art vivant pour tenter de dire ce que seul l’art vivant peut dire.

démarche

Proposition artistique immersive, le Grand Saut rompt avec quelques normes théâtrales et joue à franchir des lisières, en particulier celles qui séparent l’œuvre et sa médiation, la réalité et la fiction ou encore le virtuel et le réel.

Par une œuvre, qui se déclinera en parcours adaptés aux lieux, Yoann Bourgeois souhaite renverser le rapport habituel du spectateur-observateur en l’invitant à s’impliquer physiquement. Ces parcours mobilisent un engagement corporel, sensoriel et émotionnel. En mettant en jeu des phénomènes physiques éloquents, ils développent un langage universel, accessible à tous et profond.

Pour entreprendre ce projet, Yoann Bourgeois imagine des œuvres tout autant que des expériences physiques très singulières, basées sur trois types de perceptions ayant toutes en commun des formes de vertige. Des dispositifs participatifs mèneront le public vers la salle de spectacle pour Le Spectacle de tes rêves : une forme spectaculaire intégrant un voyage hypnotique collectif.

Yoann Bourgeois souhaite remettre la question du désir au cœur de cette réflexion. C’est pourquoi on pourrait considérer aussi cette démarche comme une stratégie pour réactiver les sens.

Processus

Pour entreprendre ce projet, Yoann Bourgeois imagine des œuvres à pratiquer comme autant des manèges existentiels qui génèrent, par le vertige, une réflexion sur notre capacité à imaginer le futur.

Plusieurs types de perceptions seront convoquées :
– la prise de risque avec un saut individuel dans le vide – Face au vide
– l’hypnose avec un voyage hypnotique vers l’écriture individuelle d’un spectacle rêvé – Vos rêves sont précieux
– l’équilibre avec un jeu collectif sur une surface instable – Démocratie
– la perte de repères avec une danse spectaculaire adaptée en réalité virtuelle – Fugue VR

Ces dispositifs participatifs mèneront le public vers la salle de spectacle pour Le Spectacle de tes rêves : une forme spectaculaire intégrant un voyage hypnotique collectif.

© Denis Morel