Latifa Laâbissi

La prochaine pièce de Latifa Laâbissi est inspirée de plusieurs images qui ont marqué son imaginaire : un jeune homme qui danse sans relâche dans un bal envers et contre tout, des images du film White dog de Samuel Fuller, ce drame placé sous le signe de la division entre le noir et le blanc de la civilisation américaine. Ainsi, elle poursuit sa recherche d’une poétique de l’altérité.

En résidence au CCN2 14 au 18 janvier 2019
Création en mai 2019 au Kunstenfestivaldesarts de Bruxelles

White Dog (titre provisoire)

Conception Latifa Laâbissi

Interprétation Jessicat Batut, Volmir Cordeiro, Sophiatou Kossoko, Latifa Laâbissi et Ismaël Lepage

Scénographie Nadia Lauro

Création lumière Yves Godin

Création sonore Manuel Coursin

Collaboration artistique Isabelle Launay

Production Figure Project

Coproduction (en cours) Le Triangle – scène conventionnée danse à Rennes, TNB – Théâtre national de Bretagne (Rennes), CDN Nanterre-Amandiers, CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble, CCNR – Centre chorégraphique national de Rilleux-la-Pape, Le Quartz – scène nationale de Brest, Kunstenfestivaldesarts à Bruxelles (Belgique), Festival de Marseille, Tanz im August à Berlin (Allemagne), Festival d’Automne à Paris

figureproject.com

LE + POUR TOUS
Arrêt sur image, Les films qui nous regardent, de Latifa Laâbissi et Alice Diop, les 18, 19, 20 décembre 2018