pour Aya (titre provisoire) – Nadia Beugré

L’Arrêt sur image de Nadia Beugré
24 février 2023  19:00  Gratuit • Sur réservation

Un moment d’attention et de rencontre autour de la prochaine création de Nadia Beugré, Pour Aya (titre provisoire).
Aya a 21 ans, elle vit à Abobo, quartier chaud et partisan d’Abidjan. Elle a grandi à Abobo-la-guerre, Abobo-Bagdad pendant les années de conflit, Abobo-la-belle aujourd’hui… Et puis Aya s’est lancée dans la danse comme on saute dans l’arène… Sans filet.
Elle est devenue « la Chinoise » en raison de la spécificité des mouvements qu’elle exécute. Coupé-décalé, roukasskass, figures acrobatiques, elle s’est emparée d’un espace, traditionnellement réservé aux hommes, pour revendiquer une sexualité, prendre place et déconstruire une féminité assignée.
Nadia Beugré grandit à Abidjan en Côté d’Ivoire. Elle fait ses premiers pas dans la danse traditionnelle en 1995 au sein du Dante Théâtre, puis vient la rencontre en 1997 avec Béatrice Kombé. Après la formation Outillages chorégraphiques à l’École des Sables, elle intègre Ex.e.r.ce en 2019 sous la direction de Mathilde Monnier au Centre chorégraphique national de Montpellier où elle commence à travailler les matériaux de Quartiers Libres. En 2015, elle crée Legacy, sa première pièce de groupe. En 2020, elle assure la direction chorégraphique de la pièce musicale Atem pour le Staatstheater de Darmstadt et présente en octobre 2021 à Montpellier Danse la première de L’Homme rare,  un quintet 100% masculin.Interprète, Nadia Beugré a collaboré ou collabore avec différents créateurs comme Seydou Boro, Alain Buffard, Dorothée Munyaneza, Boris Charmatz, Rémy Héritier ou Bernardo Montet. Elle est artiste associée au Vooruit de Gand en Belgique de 2017 à 2021, et à la Briqueterie à Vitry-sur-Seine pour la saison 2021-2022.

 

Nadia Beugré a créé sa propre compagnie à Montpellier, Libr’Arts, qui se veut une plate-forme de production, diffusion mais aussi de formation entre la France et la Côte d’Ivoire.

En résidence au CCN2 du 20 au 25 février 2023.
Création le 15 mars 2023 au Théâtre de Rungis dans le cadre de la Biennale du Val-de-Marne.
Direction artistique Nadia Beugré
Assistant Christian Romain Kossa
Interprète Anoura Aya Larissa Labarest 
Création lumière Beatriz Kaysel
© Black Icône – Malan Ange Gael
Production Libr’Arts / Virginie Dupray
Coproduction La Briqueterie CDCN-du-Val-de-Marne, le Théâtre de Rungis, le CCN2 Grenoble, Théâtre Molière Sète Scène nationale archipel de Thau Coproduction (à confirmer) Staatstheater Darmstadt, Fabrik Potsdam Avec le soutien du Goethe-Institut Abidjan et de la DRAC Occitanie / Ministère de la Culture et de la Communication.