UTSU MONO TO UTARURU MONO (ceux qui frappent et ceux qui sont frappés)

Jonathan Drillet & Marlène Saldana

Un spectacle sur l’extravagance féline de l’écologinomie mondiale, entre Cats et la Banque Mondiale, le Bakeneko et le WWF, les chrono-minets d’Isaac Asimov et l’indice Nikkei.

En résidence au CCN2 Grenoble du 29 août au 3 septembre 2022
Création automne 2024

Extrait de la note d’intention

« L’air des montagnes était léger sur le Mont Kurama, comme il l’était à Bretton Woods, puis le vent s’est mis à souffler, et dès le début des années 1980, au moment où Cats faisait un triomphe sur les scènes anglo-saxonnes, on entrait joyeusement dans ce qu’on appellerait désormais, et à tout jamais, la « crise économique mondiale » : capitalisme de connivence, spéculation,shadow banking… Un mélange aussi complexe que celui de la soupe moléculaire primordiale. Au Japon on réussissait à s’en sortir grâce à une nouvelle donnée scientifique : la fusion nucléaire. Le pays pouvait trembler mais l’économie resterait stable.

Dans « Ceux qui frappent et ceux qui sont frappés », de gros félins, comme issus de la comédie musicale en question et abandonnés sur le plateau depuis la création en 1981, s’apprêtent à chanter. Banquiers, traders, économistes, analystes financiers, petits actionnaires, industriels, mathématiciens, simples citoyens, réfugiés climatiques, activistes de Greenpeace, raminagrobis de l’OCDE et fat cats de Wall Street, se sont tous réunis pour une ultime représentation, vautrés dans une litière poussiéreuse pendant que le monde brûle. On aperçoit au lointain les vestiges de plusieurs toiles de fond de scène, ayant probablement servies à différents spectacles, et qui sont empilées les unes sur les autres, un peu à la manière d’une compression de César. On parvient tout de même à discerner ici et là l’image de quelques colonnes corinthiennes, un théâtre No à l’abandon, un ciel étoilé pendant le G20, un coucher de soleil sur l’île de Yakushima où coule un Steamboat. »

Conception
Jonathan Drillet & Marlène Saldana

Avec (distribution en cours)
Audrey Aubert, Mai Ishiwata, Christophe Ives, Dalila Khatir, Mark Lorimer, Stephen Thompson, Guillaume Marie, Asha Thomas 

Scénographie Théo Mercier
Création musicale Laurent Durupt
Featuring original songs Rebeka Warrior, Regina Spektor, PenG
Lumières Fabrice Ollivier
Son Guillaume Olmeta

Production, diffusion, administration
Fabrik Cassiopée – Manon Crochemore

Production déléguée The UPSBD

Coproduction (en cours)
Les Subs, Lieu vivant d’expérience artistique – Lyon (FR), CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble dans le cadre de l’accueil studio (FR)

Avec le soutien de la DRAC Ile de France dans le cadre de l’aide au projet