L’Homme est un point perdu entre deux infinis *

Yoann Bourgeois et Célimène Daudet

Création les 7 et 8 octobre 2021 à la Soufflerie – Rezé puis en représentation du 14 au 16 octobre 2021 à la Philharmonie – Paris

« Nous dialoguons, Célimène Daudet et moi, depuis des années. En 2011, nous nous rencontrions lors de la création de L’Art de la fugue. Depuis, notre échange est joyeusement hybride : il naît de nos pratiques respectives, se traduit parfois en mot. Nous avons imaginé une petite performance à l’image de ce long dialogue entre nous où jonglage et musique seraient au service d’une réflexion sur le temps. Une forme délibérément hétérogène faite de discussions et de démonstrations. Elle, avec son piano, moi, avec quelques balles, nous tenterons de rendre perceptible différentes représentations du temps et leurs possibles correspondances avec quelques théories physiques. » Yoann Bourgeois

* Blaise Pascal

Jonglage Yoann Bourgeois
Piano Célimène Daudet
Lumière Jérémie Cusenier
Son et régie générale Antoine Garry

Production CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble
Coproduction La Philharmonie – Paris, La Soufflerie – Rezé

Le CCN2 –  Centre chorégraphique national de Grenoble est financé par la Drac Auvergne-Rhône-Alpes / Ministère de la Culture et de la Communication, Grenoble-Alpes Métropole, le Département de l’Isère, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et soutenu par l’Institut français pour les tournées internationales.

Yoann Bourgeois bénéficie du soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement de ses projets. Le CCN2 est financé par la Drac Auvergne-Rhône-Alpes/Ministère de la Culture et de la Communication, Grenoble-Alpes Métropole, le Département de l’Isère, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et soutenu par l’Institut français pour les tournées internationales.